CHRIST NOTRE VIE

par T. Austin-Sparks


« Quand Christ, qui est notre vie, sera manifesté... » ( Colossiens 3:4 )

Un des objectifs principaux du Saint-Esprit est d'amener les croyants à s'identifier entièrement à Christ en tant que Seigneur ressuscité et exalté, et de rendre réelle dans leur expérience sa vie de ressuscité. Avec l'approche de la fin des temps--la manifestation de Christ--nous allons voir se développer deux tendances. D'un côté, les choses, les hommes, les mouvements, les institutions, les organisations,etc., vont prédominer et attirer derrière eux des multitudes et les lier à eux. D'un autre côté, une minorité, de plus en plus déçue et désillusionnée, se tournera vers le Seigneur Lui-Même pour Le trouver Lui seul comme leur vie.

Trois éléments sont inhérents à cela. L'un est le développement reconnaissable du principe de l'Antéchrist, celui qui va tenter de remplacer Christ. Le deuxième est l'alternative à la plénitude de Christ sous la forme d'un christianisme humain, une vie d'imitation qui débute et se continue par ses propres forces. Le troisième, une quête profonde et authentique de la réalité, de la vérité et d'une connaissance intérieure du Seigneur Lui-Même. Dans le premier cas, ce ne sera pas moins que la louange de l'homme par sa puissance humaine: un incroyable déluge d'humanisme, la merveille et la gloire de l'homme. Le troisième sera la vie en la plénitude de Christ.

Si le chrétien est attaché à quoi que ce soit tel qu'un enseignement, une tradition, une institution, un mouvement ou une personne, il en résultera une limitation de la vie de Christ en lui, puis la confusion et la déception et pire encore. Le Nouveau Testament déclare clairement que la destinée de toute chose est que « Christ soit tout et en tous ». Nous devons comprendre que le vrai travail de l'Esprit de Dieu est d'attacher toutes choses à Christ Lui-Même. Lui, Christ, doit être la vie de notre esprit, de l'homme intérieur, de façon à ce que nous puissions être forts dans le Seigneur : pas en nous-mêmes, ni dans les autres ni dans les choses. Il nous faudra résister aux épreuves par Sa seule force.

Christ devra être la vie de notre être. La perplexité nous trouvera sans force pour expliquer ou comprendre, mais l'Esprit nous enseignera et nous guidera.

Christ aura besoin d'être la vie pour nos corps. Il est une telle chose que la vie divine pour le corps physique. Le Seigneur ne choisit pas toujours de guérir le corps, mais Il souhaite toujours être sa vie, même dans les souffrances, pour accomplir Son dessein.

C'est le Seigneur Lui-Même, et pour qu'il en soit ainsi, il faut souvent que ce soit à l'encontre d'un arrière plan de faiblesse naturelle. La puissance de Sa résurrection est la loi de l'union avec Christ depuis les origines jusqu'à la fin. Des jours de pression effroyable sont devant le peuple de Dieu. Leur ennemi ne se repose guère. Notre seul espoir réside dans le Seigneur Lui-Même comme notre vie.

Barnabas a exhorté les croyants au commencement à « rester d'un coeur ferme attaché au Seigneur » (Actes 11:23). Il existe une profondeur dans tout cela qui nous est clairement exposée jusqu'au moment où « Christ, qui est notre vie, sera manifesté ».

[ Si vous souhaitez obtenir une copie de cette brochure (en anglais), vous pouvez écrire à : Testimony Book Ministry, Box 34241, West Bethesda Br., Washington, D.C. 20817, USA. ]

Retour ]

Traduit et mis en ligne par Eglise de Maison.Com  Nous aimerions lire vos commentaires : cliquez ici